Affichage des articles dont le libellé est Annalisa Malvasio. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Annalisa Malvasio. Afficher tous les articles

dimanche 11 septembre 2016

Quasar Lux Symphoniae - Synopsis (2009)

QLS Synopsis
Quasar Lux Symphoniae - Synopsis
(2009)
Synopsis de Quasar Lux Symphoniae est grandiose. Sorti en 2009, il est l'aboutissement de deux années intenses de travail. 

Alors que la formation italienne fêtait en 2006 ses trente ans d'existence, Roberto Sgorlon, son fondateur et leader, a eu l'ingénieuse idée de concevoir un album faisant référence aux différentes périodes du groupe. Dans cette optique, il a fait appel à son vieux complice Paolo Paroni pour composer avec lui la musique et à Umberto Del Negro, également co-fondateur du groupe, pour l'écriture des paroles. 

C'est effectivement avec ce dernier qu'il a crée Quasar Lux Symphoniae en 1976. A l'époque, ils se faisaient simplement appeler Quasar. Mais aucun lien cependant avec le Quasar de Ketith Turner, ou avec J.S. Quasar, formation contemporaine néerlandaise comprenant Erik de Beer, futur Life Line Project

Ils réalisent leur première démo en 1977, The Dead Dream, aux influences psychédéliques. Au début des années 80, la batteur Fabrizio Morassutto fait son entrée. Ils se spécialisent alors dans les reprises d'Emerson, Lake & Palmer et du Genesis de Peter Gabriel. Sur scène, ils proposent également des pièces musicales complexes inspirées de Mozart, Bach, Vivaldi ou Beethoven. En 1984, sort leur premier vrai album Night Hymn aux orientations hard rock. Quatre ans plus tard, en 1988, le claviériste Paolo Paroni intègre la bande. 

Les années 90 sont bien plus créatives. L'opéra-rock Abraham qui a fait leur réputation, est disponible dans les bacs en 1994. Pour ce nouvel enregistrement, ils accueillent en leur sein le guitariste Fabio Giacomello et la chanteuse d'exception Annalisa Malavasio. Cette soprano, également danseuse, aime s'aventurer dans différents registres musicaux. Elle est aussi à l'aise en interprétant du rock que de l'opéra, du gospel, du blues ou de la soul. 

Suivent The Enlightening March Of The Argonauts (1995), puis MIT (1999), plus influencé par la musique classique. Ce dernier est marqué par la présence du bassiste Mauro Chiapolino et du claviériste Ulisse Tonon. Sur Synopsis, trois petits nouveaux font leur apparition : les guitaristes Elvio Tavian et Marco Filippo, ainsi que Luca Vigneri qui partage le chant avec Annalisa.

L'instrumental Rhapsody And Fugue est une excellente introduction au disque. Cette fugue baroque complexe en quatre parties allie avec grâce éléments classiques et rock. Arcano qui suit est tout aussi splendide. Il laisse découvrir pour la première fois les voix des deux chanteurs. Annalisa est tout simplement impressionnante dans ses montées lyriques. 

Introduit par un orgue d'église évoquant The Phantom Of The Opera, Snake Dream est tout aussi angoissant. Luca est seul au chant sur cet hommage à la période hard rock du groupe. Guitares aux riffs acérés y côtoient claviers grandiloquents. 

On retrouve à nouveau Annalisa et Luca sur un Flighting Thoughts aux connotations mystiques renvoyant à MIT. Sur Oblivion, Annalisa est seule au chant. Si l'aspect psychédélique renvoie aux débuts du groupe, on imaginerait très bien ce titre intégrer le répertoire de Tarja, la diva finlandaise.

Le mélancolique Islemind réunit à nouveau les deux chanteurs. Tout comme la pièce finale Moses dont les paroles ont été signées exceptionnellement par Fabio Giacomello. Ce mini-opéra d'une quinzaine de minutes s'inscrit dans la continuité d'Abraham. Il conclut en toute beauté ce très grand disque. 

Avant le début de l'enregistrement, Roberto Sgorno a choisi de se retirer. Il a confié à Paolo Paroni le soin de mener à bout cet imposant projet. Au final, nous avons un véritable chef d'œuvre porté, il est vrai, par la voix exceptionnelle d'Annalisa Malvasio. S'il fallait lui chercher un seul défaut, ce serait le chant en anglais. On aurait préféré entendre de l'italien pour plus d'authenticité. Mais cela n'est qu'un détail. 



Musiciens


Annalisa Malvasio : chant
Luca Vigneri : chant
Paolo Paroni : claviers
Ulisse Tonon : claviers
Elvio Tavan : guitares
Marco Filippo : guitares
Fabio Giacomello : guitare acoustique
Mauro Chiapolino : basse
Fabrizio Morasutto : batterie

Titres


01. Rhapsody And Fugue
02. Arcano
03. Snake Dream
04. Flighting Thoughts
05. Oblivion
06. Islemind
07. Moses