Affichage des articles dont le libellé est Claire Malin. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Claire Malin. Afficher tous les articles

samedi 11 juin 2016

IO Earth - IO Earth (2009)

IO Earth
IO Earth - IO Earth (2009)
IO Earth est une nouvelle formation britannique prometteuse bourrée de talent. Leur premier album, simplement dénommé IO Earth, est sorti en 2009. Proposant près de cent minutes de musiques, il affiche d'emblée l'ambition du groupe. 

IO Earth c'est l'histoire de deux amis d'enfance, Dave Cureton et Adam Gough. Ils ont commencé à jouer ensemble dès l'âge de douze ans, au début des année 90. IO Earth, l'album, est le résultat de toutes ces années de travail. 

Tous deux multi-instrumentistes, ils ont néanmoins fait appel à quelques amis venus les appuyer. Christian Nokes est à la basse, Richard Cureton à la batterie, Steve Trigg à la trompette et Jason Reynolds au saxophone. 

Bien qu'essentiellement instrumental, des voix se laissent entendre et pas des moindres. Steve Balsamo (Chimpan A, The Storys) est éblouissant sur un Take Me tout en démesure et l’émotionnel Come With Me. Claire Malin et Louise Brabbins sont les révélations féminines du disque. Quand l'une fait preuve de puissance (Claire), l'autre s'inscrit dans la douceur (Louise). Tous trois donnent ainsi un parfait équilibre harmonieux à l'ensemble. 

L'œuvre se découpe en trois mouvements : "Water" (Eau) et "Earth" (Terre) réunis sur le premier CD. "Air" occupe l'intégralité du second. A l'origine, il s'agissait d'une seule et même pièce. Mais, devant son ampleur, et aussi pour des raisons commerciales, Dave et Adam ont préféré la découper en plusieurs morceaux. De même, le nom initial du groupe était Infinite Ocean et l'album devait s'intituler Earth. Finalement, seules les initiales ont été conservées pour être accolées à Earth. 

Pour ce qui est des influences musicales, les deux musiciens ont pris le meilleur de ce qui a été réalisé avant eux. Par leur perfectionnisme, ils s’inscrivent dans la droite lignée des Pink Floyd et autres Yes. De Magenta, ils ont conservé l'aspect ambitieux en publiant comme eux un premier album double basé sur un concept aux multiples influences affichées (cf. Revolutions). Pour l'aspect expérimental et les emprunts multiples à différents courants musicaux, ils se situent dans la même logique que le projet Chimpan A initié par Rob Reed avec Steve Balsamo. On retrouve à certains endroits la même touche fougueuse que leurs contemporains de Touchstone. Et la féerie des voix féminines évoque celle de Mermaid Kiss (Louise) ou de Landmarq (Claire). 

Au final, IO Earth est un album qui séduira les fans d'un rock progressif exigeant, mais aussi ceux à la recherche de mélodies accessibles ouverts à d'autres formes de musiques (jazz, electro, dance, classique, opéra, musiques de films etc.). 

Musiciens


Dave Cureton : claviers, guitares, chant, autres instruments
Adam Gough : claviers, guitares, chant, autres instruments

Claire Malin : chant
Louise Brabbins : chant
Steve Balsamo : chant

Christian Nokes : basse
Richard Cureton : batterie, percussions
Steve Trigg : trompette
Jason Reynolds : saxophone

Titres


First Movement (Water)
1.01. Introduction
1.02. Storyteller
1.03. EEE
1.04. Interlude 1
1.05. Smocky Wood
1.06. Come With Me
1.07. Opus II

Second Movement (Earth)
1.08. Mountains Start To Fall
1.09. Loops
1.10. Symphony 1
1.11. Light And Shade
1.12. Intro Reprise
1.13. Home
1.14. The Creation

Third Movement (Air)
2.01. Sun Is Going Down
2.02. Interlude 2
2.03. Harmonix
2.04. Take Me
2.05. Come With Me (Reprise)
2.06. Outro