Affichage des articles dont le libellé est Rosalie Deighton. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Rosalie Deighton. Afficher tous les articles

dimanche 2 avril 2017

Balsamo Deighton - Unfolding (2016)

Balsamo Deighton Unfolding
Balsamo Deighton - Unfolding (2016)
Unfolding, du duo Balsamo Deighton, est l'exemple type de l'album où deux voix, l'une féminine et l'autre masculine, se marient à merveille. Complices, elles se mêlent, se démêlent, se complètent, se répondent sur d'agréables mélodies à la fois douces et enivrantes. Cette parfaite harmonie est le résultat d'une profonde amitié apparue au début des années 2000. 

Issue d'une famille d'artistes, Rosalie Deighton est née aux Pays-Bas en 1976, puis a grandi en Angleterre, dans le Yorkshire. La musique est son élément. Avec son frère et ses trois sœurs, ses parents fondent l'ensemble folk The Deighton Family qui rencontrera un certain succès. Un premier album est disponible en 1987, deux autres suivront. Au début des années 2000, Rosalie entre en studio pour enregistrer Truth Drug, son premier album solo. Elle y fait la connaissance du jeune Steve Balsamo également présent pour son premier disque, All I Am

D'origine galloise, Steve s'est déjà fait un nom en participant à plusieurs comédies musicales renommées parmi lesquelles Les Misérables (1993), Jesus Christ Superstar (1997) et Notre-Dame De Paris (2000). Par la suite, il collaborera avec de grands noms comme Eric Woolfson d'Alan Parsons Project, l'ex-Deep Purple Jon Lord, ou encore Rob Reed (Chimpan A, Kompendium) et Christina Booth (Broken Lives & Bleeding Hearts) de Magenta. Il est aussi le cofondateur de The Storys que rejoindra Rosalie. Après la séparation de ces derniers, tous deux décide de poursuivre ensemble leur expérience musicale. C'est ainsi que voit le jour Unfolding en 2016. 

Ensemble, ils rendent un hommage appuyé aux nombreux artistes qui les ont guidé tout au long de leurs carrières respectives. Cela va de Bruce Springsteen à Emmylou Harris en passant par Tom Petty, Bryan Adams ou Jackson Browne dont ils reprennent le très poignant Sky Blue And Black

L'amour et le souvenir sont les deux principaux thèmes abordés. L'Amour, avec un grand "A", qui ne tombe jamais au bon moment (Run Back To Your Life), qui intrigue (Long Way Round) ou qui dure éternellement (The Ghost Of Me And You). Si l'album entier est dédié à Kathleen Deighton-Cousins, la sœur de Rosalie, emportée par un cancer le 24 décembre 2010, The Dream Song est un respectueux hommage de Steve à Jon Lord sur lequel on peut entendre Ian Paice à la batterie, tandis que la chanson titre évoque le souvenir d'un jeune soldat britannique tombé en Afghanistan. Fan de The Storys, il avait souhaité qu'une de leurs chansons soit jouée le jour de ses funérailles. C'est en son souvenir que le duo est rejoint sur ce titre par leurs anciens camarades Andy Collins, Alan Thomas et Tim Hamill, coproducteur de Luck

A la qualité musicale indéniable, s'ajoute la qualité d'un livret richement illustré par les clichés de Graham Harries, photographe inspiré basé à Llanelli, petite bourgade côtière du Pays de Galles. Que demander de plus ?

Musiciens


Steve Balsamo : chant, guitare
Rosalie Deighton : chant, guitare

Tim Hamill : guitares, claviers, batterie
Alan Thomas : guitares, claviers
Christian Philips : piano, guitare
Ben Robbins : claviers, percussions
Pete Thomas : claviers
Gareth Thorrington : claviers
Andy Collins : basse, chœurs
Ian Paice : batterie

Titres


01. Drive On
02. Blue
03. Ride It
04. Sky Blue And Black
05. Long Way Round
06. Light In The Dark
07. The Dream Song
08. Run Back To Your Life
09. The Ghost Of Me And You
10. 50 Foot Jesus
11. These Four Walls
12. Unfolding

samedi 25 mars 2017

The Storys - Luck (2010)

The Storys Luck
The Storys - Luck (2010)
Drôle d'histoire que ce Luck, troisième et dernier album du groupe gallois The Storys. C'est durant ses sessions d'enregistrement que les six musiciens ont décidé de... se séparer. Le projet ne devait même pas arriver à son terme, mais devant la qualité des compositions, ils ont finalement fait machine arrière et décidé de sortir ce disque. Ouf !

Par rapport à son prédécesseur Town Beyond The Trees, le line-up a légèrement été modifié. Dai Smith, parti vers de nouveaux horizons, a cédé sa place à Rosalie Deighton. Désormais, The Storys comptent trois voix masculines en lead (Steve Balsamo, Rob Thompson, Andy Collins) et une féminine. Celle-ci se laisse pleinement appréciée sur Please Come Home, délicate ballade folk que l'on jurerait extraite du répertoire de Suzanne Vega si on ne la savait pas inédite. Caressante, cette voix n'est pas sans rappeler celle de Dolores O'Riordan des Cranberries. 

Entre rock californien, folk, blues et country, Luck est un album aux couleurs estivales facile d'accès. Si l'harmonica de Everybody Wants To Make It évoque dans un premier temps le Midnight Oil de l'époque Blue Sky Mining, le reste de l'album rend plutôt un vibrant hommage à leurs aînés américains que sont les Eagles ou les Beach Boys, sans oublier les légendaires Crosby, Stills, Nash & Young.  

L'histoire se terminera le 19 juin 2010 lors d'un dernier concert d'adieux à Swansea, quelques mois à peine après la sortie de Luck.  En sept ans d'existence, The Storys peuvent s'enorgueillir d'avoir tourné en premières parties d'Elton John, Céline Dion, Tom Jones, Sinéad O'Connor, Van Morrison, Joe Cocker, Carlos Santana et Katie Melua. 


Musiciens


Steve Balsamo : chant, harmonica, guitares
Rob Thompson : chant, guitares
Andy Collins : chant, basse
Rosalie Deighton : chant, guitares
Alan Thomas : claviers
Brian Thomas : batterie, percussions

Tim Hamill : guitares

Titres


01. Everybody Wants You To Make It
02. Daylights Calls Again
03. Burning Sun
04. California
05. Please Come Home
06. She'll Never Do That
07. Take All The Time That You Need
08. Long Way Up
09. Paper Plane
10. Before I Fall
11. All Inside

dimanche 12 juin 2016

The Storys - Town Beyond The Trees (2009)

The Storys Town Beyond The Trees
The Storys - Town Beyond The Trees
Special Edition (2009)
Town Beyond The Trees est le deuxième album de The Storys. Sorti en 2008, il est réédité l'année suivante avec, en bonus, un CD live de huit titres.

Comme Karnataka, The Storys est un groupe gallois originaire de Swansea. Formé en 2003, ses musiciens puisent leur inspiration dans la musique country de la côte Ouest des États-Unis. La formation est constituée de Steve Balsamo (chant, guitares), Rob Thompson (chant, guitares), Dai Smith (chant, guitares), Andy Collins (chant, basse), Brian Thomas (batterie, percussions) et Alan Thomas (claviers). Avec ses quatre chanteurs et des chansons basées sur leurs harmonies vocales, The Storys peuvent être considérés comme les lointains héritiers de Crosby, Stills, Nash and Young ou des Eagles.

Ils publient un premier album éponyme en 2003 qui sera distribué par le prestigieux label Korova, filiale de Warner. Ce label est célèbre pour avoir eu à son catalogue Echo & The Bunnymen dans les années 80. Malheureusement, il cessera toute activité en 2007. En 2006, Steve Balsamo et Rob Thompson collaborent à l'étrange projet Chimpan A avec Rob Reed, le leader de Magenta. A nouveau avec leur groupe, ils auront l'opportunité de tourner avec Elton John puis Tom Jones, ce qui leur permettra d'accroître leur notoriété encore confidentielle.

Enregistré dans les mythiques studios Real World de Peter Gabriel, Town Beyond The Trees est produit par Jon Kelly, connu pour avoir travaillé auparavant avec Kate Bush, Fish ou l'ancien Beatles Paul McCartney. Les dix chansons, plutôt sombres, abordent les thématiques de l'amour, de la vie, de ses espoirs et de ses déceptions. Des cordes (alto, violon, violoncelle) apparaissent sur quatre titres et accentuent l'aspect mélancolique de l'ensemble. A noter parmi les violonistes, la participation de Martin Burgess de The Emperor String Quartet qui a accompagné par le passé Troy Donockley (The Unseen Stream, The Pursuit Of Illusion), Joanne Hogg (Looking Into Light) ainsi que Barbara Dickson (Full Circle, Nothing's Gonna Change My World).

Trouble Deep, dernière chanson du disque, fait référence aux personnes reproduisant continuellement les mêmes erreurs, sans qu'elles soient capables de les assumer. Elle bénéficie de la présence au chant de Rosalie Deighton qui, par sa voix éthérée semblable à celle de Lee Douglas d'Anathema, lui donne une touche d'originalité et une certaine profondeur. Rob Thompson vient la conclure par un splendide solo de guitare plein de finesse. Rosalie qui avait auparavant tourné avec le groupe, l'intégrera suite au départ de Dai Smith après la sortie de Town Beyond The Trees. Cette touche féminine bienvenue va indéniablement apporter un nouvel élan à The Storys.

Musiciens


Steve Balsamo : chant, guitares, harmonica
Rob Thompson : chant, guitares
Dai Smith : chant, guitares
Andy Collins : chant, basse
Brian Thomas : batterie, percussions
Alan Thomas : claviers, mandoline, guitare acoustique

Ben Robbins : claviers
Rosalie Daeighton : chant

Chris Pitsillides : alto
Matthew Sharp : violoncelle
Nicholas Holland : violoncelle
Susan Biscoe : violon
Martin Burgess : violon
Emil Chalakov : violon
Andrew Greasley : violon

Titres 


1.01. Long Hard Road
1.02. You Couldn't Make It Up
1.03. Evangelina
1.04. Alone
1.05. It's All We Really Need
1.06. Nobody Loves You
1.07. Town Beyond The Trees
1.08. Heaven Holds You Now
1.09. Feeling Something
1.10 Trouble Deep

Live
2.01. Believe In Love
2.02. Heaven Holds You Now
2.03. So Long
2.04. Be By Your Side
2.05. Town Beyond The Trees
2.06. Hollywood
2.07. Evangelina
2.08. King Of Broken Dreams