Affichage des articles dont le libellé est Silje Wergeland. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Silje Wergeland. Afficher tous les articles

samedi 3 septembre 2016

The Gathering - City From Above (2009)


The Gathering City From Above
The Gathering - City From Above
(2009)
City From Above est un EP 5 titres de The Gathering faisant suite à leur album The West Pole. Sorti lui aussi en 2009, il a été édité à 2000 exemplaires. 

Il comporte deux chansons avec Silje Wergeland au chant. D'origine norvégienne, elle a succédé avec brio à Anneke van Giersbergen qui semblait pourtant irremplaçable. Treasure et All Your Are, deux excellentes pop songs aux sonorités rock que l'on retrouve sur The West Pole, ont été remixées au format radio (durée : 3 mn environ). 

Les deux titres suivants sont interprétés par Marcela Bovio, frontwoman de Stream Of Passion, découverte sur The Human Equation d'Ayreon. Originaire du Mexique, elle reprend dans sa langue natale Pale Traces. L'espagnol apporte ainsi un peu de chaleur à ce morceau très sombre. Miniature est un inédit. Mené par la basse légère et atmosphérique de Marjolein Kooijman, il se situe dans la continuité de ce que proposait le groupe à l'époque de Home.

Pour conclure le disque, les frères Rutten proposent City From Above, un long instrumental sur lequel domine l'orgue d'église. Sous-titré non sans humour "Modern Dance Project", il ne se passe pas grand chose tout au long de ces douze minutes interminables. On a avant tout l'impression d'assister à une messe noire perdue au fin fond d'un temple païen. 

D'une durée de trente minutes, City From Above s'adresse avant tout aux fans hardcore de The Gathering. Ceux qui ont aimé The West Pole y verront un excellent complément. 


 

Musiciens


Silje Wergeland : chant, piano
René Rutten : guitares, stylophone
Frank Boeijen : claviers, vibraphone
Marjolein Kooijman : basse
Hans Rutten : batterie, percussions

Marcela Bovio : chant

Titres


01. Treasure (Radio Edit)
02. All You Are (Radio Edit)
03. Miniature
04. Pale Traces (Alt. Spanish Version)
05. City From Above (Modern Dance Project)

vendredi 2 septembre 2016

The Gathering - The West Pole (2009)

The Gathering The West Pole
The Gathering - The West Pole (2009)
Facétieux The Gathering ? On pourrait le penser avec The West Pole, premier album faisant suite au départ de leur si charismatique chanteuse Anneke van Giersbergen. A la première écoute, alors que l'on attend qu'une chose, découvrir la voix de celle qui a pris la relève, le groupe balance When Trust Becomes Sound qui n'est autre qu'un... instrumental. Certes, son atmosphère oppressante et sa basse entraînante rappelant les belles heures de New Order ou des Smashings Pumpkins offrent une excellente introduction. 

Le morceau suivant, Treasure, permet enfin d'entendre la charmante Silje Wergeland. Et ô surprise, sa tessiture vocale est proche de celle d'Anneke. Ainsi, les frères Rutten ont préféré une transition en douceur, type "genesienne" plutôt que "marillionesque". 

Silje est originaire de Norvège et chantait auparavant au sein d'Ocatvia Sperati, formation de doom metal. Contrairement à d'autres groupes, elle n'a pas été engagée pour servir de potiche. Elle s'est retrouvée complètement impliquée dans le processus de fabrication du nouvel album en signant notamment la quasi-totalité des paroles. You Promised Me A Symphony est le titre permettant le mieux de découvrir sa personnalité. Elle y chante seule, simplement accompagnée d'un grand piano. D'une très grande sensibilité, c'est très beau. 

Deux autres chanteuses ont également été conviées. La Néerlandaise Anne van den Dungen interprète un Capital Of Nowhere se situant à la croisée des chemins entre Cocteau Twins et Enya. Macella Bovio qui officie à la tête de Stream Of Passion est magnifique sur Pale Traces dont elle a signé les paroles. 

Conjuguant rock et musique atmosphérique, The West Pole est un album de guitare. Cet instrument est omniprésent, laissant peu de place aux claviers. Comparé à In You Room d'Anneke sorti cette même année, il en est l'antithèse. Face à sa pop lumineuse et extravertie, il lui préfère l'introspection. Ensemble, ils forment les deux faces du yin et du yang. 



Musiciens


Silje Wergeland : chant, piano
René Rutten : guitares, stylophone
Frank Boeijen : claviers, vibraphone
Marjolein Kooijman : basse
Hans Rutten : batterie, percussions

Marcela Bovio : chant
Anne van den Hoogen : chant
Jos van den Dungen : violon
Marije de Jong : violoncelle
Joans Pap : violoncelle
John Mitchell : narration

Titres


01. When Trust Becomes Sound
02. Treasure
03. All You Are
04. The West Pole
05. No Bird Call
06. Capital Of Nowhere
07. You Promised Me A Symphony
08. Pale Traces
09. No One Spoke
10. A Constant Run