Affichage des articles dont le libellé est Céline Archambeau. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Céline Archambeau. Afficher tous les articles

samedi 3 février 2018

Boann - Between Ire & Ice (2008)

Boann Between Ire & Ice Jean-Luc Lenoir
Boann - Between Ire & Ice (2008)

Pourquoi écouter ce disque ?

En 2012, Jean-Luc Lenoir nous avait enchanté avec son Old Celtic & Nordic Ballads publié chez le label des fées Prikosnovénie. Ce disque était alors la deuxième étape d'un projet initialement commencé sous le nom de Boann en 2008, avec l'album Between Ire & Ice. Boann, à l'origine divintié féminine des Celtes, est un collectif réunissant des musiciens dont l'ambition est de proposer un pont entre les cultures traditionnelles celtiques (Irlande, Ecosse, Pays de Galles) et nordiques (Suède, Norvège, Finlande). Outre Jean-Luc, joueur de guitare, crwth (instrument d'origine galloise ou irlandaise) et kantele (instrument finlandais à cordes pincées), Boann réunit Céline Archambeau, chanteuse et joueuse de harpe, Éléonore Billy, spécialisée dans le nyckelharpa et le hardingfele, instruments d'origine scandinave, ainsi que Gaëdic Chambrier (mandocello, guitare, cajon, udu, sanza). Sept autres musiciens les ont rejoint sur Between Ire & Ice parmi lesquels la sonneuse Joanne McIver et le violoniste Gabriel Lenoir qui participeront aussi à Old Celtic & Nordic Ballads. Polkas, valses, ballades, jigs et reels se succèdent à un rythme effréné, certaines nous sont déjà familières comme la satire écossaise Come Ye O'Er Frae France immortalisée dans les années 70 par Steeleye Span, My Lagan Love, émouvante ballade souvent interprétée par de grandes voix féminines (Kate Bush, Karen Matheson avec Capercaillie, Barbara Dickson ou encore Hayley Griffiths sur son album Celtic Rose), ainsi que The Two Sisters, "murder ballad" du XVIIe siècle déjà entendue sur le Cruel Sister de Pentangle en 1970. D'autres, moins connues, se laissent découvrir avec délectation : De Två Systrarna  / Isle Of Aigas à l'ambiance gothique, l'émouvant Strandlös Strand exprimant la détresse d'un poète face à un paysage dévasté suite à une catastrophe naturelle, ou encore Ever The Winds / Evers The Waltz, hommage au musicien folk Tommy Makem, disparu en 2007. Cette petite merveille, à la production soignée et aux arrangements somptueux, se termine par l'instrumental Between Ire(land) And Ice(land), composition originale de Lenoir invitant l'auditeur à un voyage exceptionnel entre ces deux îles légendaires, sur un drakkar doré... bien évidemment.

Musiciens


Céline Archambeau : chant, harpe celtique, electroharpe
Eléonore Billy : nyckelharpa, hardingfele, chant
Gaëdic Chambrier : mandocello, guitare, cajon, udu, sanza
Jean-Luc Lenoir : guitare, crwth, kantele, chant

Frédéric Dechiron : didjeridoo
Jean-Michel Deliers : vielle à roue
Marlene Forsberg : chœurs
Gabriel Lenoir : violon
Joanne McIver : scottishe smallpipes
Thierry Pigot : bodhran
Mathilde Walpoel : harpe celtique

Titres

01. Cielen's Air / Tulle Lulle Lova
02. Come Ye O'Er frae France / Eleo's Dance
03. Vitterpolska / Höga Polska
04. My Lagan Love
05. The Tempest
06. The Two Sisters
07. Polska
08. De Två Systrarna / Isle Of Aigas
09. Parsal Y Fesur / Difyrrwch Corbet
10. Green Grow The Rashes / Gad And Gab's Trip
11. Vals Frå Folldal
12. Strandlös Strand
13. Ful Valsen
14. Ever The Winds / Ever The Waltz
15. Between Ire(land) And Ice(land)

samedi 6 mai 2017

Jean-Luc Lenoir - Old Celtic & Nordic Ballads (2012)

Old Celtic And Nordic Ballads
Jean-Luc Lenoir -
Old Celtic & Nordic Ballads
(2012)
Old Celtic & Nordic Ballads, concocté par Jean-Luc Lenoir, est un véritable chef d'œuvre intemporel que l'on doit au label français des musiques féeriques Prikosnovénie. Complémentaire à If I Had A Key To The Dawn de Lily Storm qui présentait toute une série de berceuses et complaintes folkloriques d'Europe orientale, Old Celtic & Nordic Ballads explore, comme son titre l'indique, les contes et légendes des mondes nordiques et celtiques (Irlande, Écosse, Suède, Norvège, mais aussi France et Bretagne).

Jean-Luc Lenoir est un musicien français, spécialisé dans cet univers qui a si souvent servi de source d'inspiration au génial Tolkien. Multi-instrumentiste passionné d'instruments anciens, il est membre fondateur d'Aëlis, quintette faisant revivre les musiques du Moyen Âge, et de Boann, déesse de la prospérité dans la mythologie irlandaise, mais aussi formation orientée vers les musiques traditionnelles celtiques et nordiques.

Une dizaine de musiciens ont été conviés à participer à ce disque, parmi lesquels trois Asynes (déesses nordiques) des temps modernes : Joanne McIver, Céline Archambeau et Eléonore Billy.

Originaire de l'île d'Arran (Écosse), Joanne McIver pose sa voix si pure sur sept des dix-sept titres, tout en jouant de la flûte irlandaise et de la cornemuse écossaise. En association avec le harpiste Christophe Saunière, elle a publié de très beaux albums inspirés eux aussi des légendes celtes comme The Three Sisters ou, plus récemment, The Cannie Hour.

Le chant tout en douceur de Céline Archambeau se dévoile sur seulement trois titres, dont Solfager Og Ormekongen, poignant récit du sacrifice de la jeune et belle Solfager qui, par honneur envers son roi, a refusé de le trahir au profit du fourbe roi des dragons. Comme Cécile Corbel, l'instrument de prédilection de Céline est la harpe celtique qu'elle manie avec une élégance certaine.

Éléonore Billy ne chante pas, mais assure une prestation éblouissante grâce au nyckelharpa, vièle archet originaire de Suède, et au hardingfele, violon norvégien. Avec son complice, le guitariste Gaëdic Chambrier, elle a fondé successivement Drakkan puis Octantrion dans le but de valoriser la musique folklorique scandinave, mais aussi d'interpréter leurs propres compositions.

Richement illustré par Arthur Rackham, célèbre artiste anglais aux dessins ancrés dans l'imaginaire collectif (Contes des frères Grimm, Peter Pan, Alice Au Pays Des Merveilles, Gulliver...), surgissent de ce livre-CD toute une galerie de créatures fantastiques telles que les sirènes (The Mermaid's Croon), les selkies (Silkie / The Tempest), les sylphes (Air Du Sylphe), les banshees (The Lilting Banshee), les elfes (The Elfin Knight, The Lost Elf), les trolls (Sjugur Og Trollbrura), les licornes (Ausi Comme Unicorne Sui) ou les dragons (The Dragon Jig, Solfager Og Ormekongen)... mais aussi des fées (A Fairy's Love SongKing Of The Fairies), magiciens (Two Magicians) et sorcières (Witchery Fate Song). Dans un soucis d'authenticité, l'ensemble est conté en anglais, gaélique, écossais, breton et norvégien.

Enivrante d'un bout à l'autre, cette œuvre, à la fois magistrale et merveilleuse, demeure, années après années, une des plus belles qu'il m'ait été donné d'écouter. Bien plus qu'un disque, Old Celtic & Nordic Ballads est une petite encyclopédie vivante revisitant aussi bien la musique que la mythologie, le folklore et la culture si riches de cette partie de l'Europe.

Musiciens


Jean-Luc Lenoir : guitare, luth, harpe celtique, lyre, crwth, nyckelharpa, kantele, cistre nordique, dulcimer, bouzouki, flûtes, cornemuse médiévale, bombarde bretonne, chant, bruitages
Joanne McIver : chant, cornemuse écossaise, whistles
Céline Archambeau : chant, harpe celtique
Éléonore Billy : nyckelharpa, hardingfele
Jean-Bernard Mondoloni : bodhran
Gabriel Lenoir : fiddle
Michel Dupuis : percussions
Aliocha Regnard : nyckelharpa
Jean-Michel Deliers : vièle à roue
Nicolas Desprez : clavecin
Marguerite Zgorzalek : violoncelle
Michel Sikiotakis : uilleann pipe
Caroline Montier : chœurs
Eirin Marlene Forsberg : voix

Titres


01. Air Du Sylphe
02. The Elfin Knight
03. The Lost Elf
04. Liti Kjersti Og Elvekjongen
05. The Lilting Banshee
06. A Fairy's Love Song
07. King Of The Fairies
08. Sjugur Og Trollbrura / Trollspolska
09. Bin, Ban, Korriganan
10. Sir Eglamore / The Dragon Jig
11. Solfager Og Ormekongen
12. Ausi Comme Unicorne Sui
13. Silkie / The Tempest
14. The Mermaid's Croon
15. Näckens Polska
16. Two Magicians
17. Witchery Fate Song