Affichage des articles dont le libellé est Catarina Raposo. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Catarina Raposo. Afficher tous les articles

lundi 13 mars 2017

Corde Oblique - Respiri (2005)

Corde Oblique Respiri
Corde Oblique - Respiri (2005)
Après deux albums, Soehrimnir et Florilegium, Lupercalia devient Corde Oblique sous l'impulsion de son leader et fondateur Riccardo Prencipe. Il s'agit là d'une évolution et non d'une rupture puisque le concept en est peu éloigné. Riccardo demeure le principal compositeur et continue à nous enchanter avec son jeu de guitare fin et subtil. Le violon, omniprésent, est joué par le talentueux Alfredo Notarloberti d'Ashram.

Ce qui change, c'est la multiplication des voix. Le chant n'est plus assuré par une seule et unique chanteuse, mais par quatre interprètes dont un homme. Actrice et chanteuse, Caterina Pontrandolfo pose sa voix sur onze des quinze titres de Respiri. Présente sur tous les albums suivants, elle occupe une place centrale dans le projet Corde Oblique. L'expressivité de son art apporte l'excellence à chacune des compositions. Catarina Raposo est membre du groupe portugais Dwelling. Elle amène avec elle la mélancolie propre à son pays sur les splendides Waves et Winds Of Fortune chanté dans sa langue natale. Les autres langues du disques sont l'italien et l'anglais. C'est dans cet idiome qu'Alessandra Sandovito, chanteuse soprano d'Hexperos et de Gothica, interprète avec toute la douceur qui lui est due le magnifique Orme que l'on croirait sorti de la bande originale de Twin Peaks. Julee Cruise n'est pas bien loin... La partie masculine est assurée par Corrado Videtta d'Argine, formation napolitaine comprenant notamment en son sein Alfredo Notarloberti. Ensemble, ils exécutent, accompagnés de Riccardo à la guitare classique, un Eventi aux sonorités très latines.

Autre nouveauté, la participation de musiciens non titulaires. Ainsi, Riccardo a fait appel aux pianistes Luigi Rubino d'Ashram et Francesco Villani. De formation jazz, ce dernier est seul aux manettes sur le court Fantasia Sui Tasti Bianchi haut en couleurs. Ascesi, librement inspiré de la ville d'Assise, voit le chant de Caterina secondé par la clarinette rieuse et malicieuse de Franco Perreca.

La musique romantique, poétique et d'une grande pureté de Corde Oblique forme un joyau s'adressant directement au cœur. Concepteur d'un folk éthéré aux couleurs méditerranéennes, Riccardo Prencipe entre dans la catégorie des artistes authentiques possédant le don si rare de manier avec adresse les émotions de l'âme humaine tel un magicien. Respiri en est le résultat, le premier d'une longue série.


Musiciens


Riccardo Prencipe : guitares classiques et acoustiques, claviers, percussions

Caterina Pondrandolfo : chant
Catarina Raposo : chant
Alessandra Santovito : chant
Corrado Videtta : chant
Alfredo Notarloberti : violon
Luigi Rubino : piano
Francesco Villani : piano
Franco Perreca : clarinette

Titres


01. Intro (Cpatatio Benevolaentiae)
02. My Promise
03. Eventi
04. Waves
05. ... Di Parigi
06. ... Di Parigi
07. Ascesi
08. Orme
09. Fantasia Sui Tasti Bianchi
10. A Guitar Sounded Like A Lute
11. A Guitar Sounded Like A Lute
12. Dentro
13. Le Onde
14. Progressive
15. Winds Of Fortune

samedi 11 mars 2017

Dwelling - Moments (2001)

Dwelling Moments
Dwelling - Moments (2001)
Madredeus fait des petits. Dwelling est de ceux-là. Cette formation portugaise fondée en 1998 par le guitariste Nuno Roberto était d'abord un simple projet solo. Puis, en 2000, elle s'est transformée en quintet suite à l'arrivée de la jeune chanteuse Catarina Raposo, du guitariste d'origine cap-verdienne Helder Dias, de la violoniste Silvia Freitas et du bassiste Jaime Ferreira.

En 2001, Dwelling sort un premier mini-album intitulé Moments sur le label Equilibrium Music basé à Lisbonne. Le disque comporte seulement cinq titres pour une petite vingtaine de minutes. Alors que les trois premiers sont chantés en anglais, le quatrième est interprété dans leur langue natale et le dernier est un instrumental.

La musique de Dwelling est douce, légère et agréable. Elle puise son inspiration aussi bien dans le folklore portugais, le fado en particulier, que dans la bossa nova, le jazz et le mouvement néoclassique. Les paroles sont soufflées par les grands poètes que sont Yeats, Edgar Allan Poe, William Blake ou Fernando Pessoa. Plus modernes, les œuvres de George Orwell et de Philip K. Dick sont la source du texte sombre de Dear Blossom.

Deux années seront nécessaire pour donner une suite à ce premier essai qui s'en sort avec les honneurs. Ce sera Humana, tout aussi passionnant. 


Musiciens


Catarina Raposo : chant
Silvia Freitas : violon
Helder Dias : guitare acoustique
Nuno Roberto : guitare acoustique
Jaime Ferreira : basse

Titres


01. A Gaze Of Innocence
02. Dear Blossom
03. Trivial Yet Profound
04. A Dança (Tecendo O Feittiço)
05. Rain