Affichage des articles dont le libellé est Cathy Alexander. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Cathy Alexander. Afficher tous les articles

dimanche 18 juin 2017

The Morrigan - Rides Out (1990)

The Morrigan Rides Out
The Morrigan - Rides Out (1990)
Héritier des Pentangle, Steeleye Span, Fairport Convention et ancêtre de Mostly Autumn ou Karnataka, The Morrigan est de retour en 1990 avec son deuxième album, Rides Out. Cinq longues années d'intervalle ont été nécessaires entre cette nouvelle production et sa première œuvre Spirit Of The Soup

Durant ce lapse de temps, le trio formé de Cathy Alexander, Colin Masson et Cliff Eastabrook a accueilli en son sein deux musiciens complémentaires. Ainsi, le batteur Archie fait son entrée en 1988 suivi de Melanie Byfield aux vocaux et claviers. Cette même année est marquée par un événement important : le mariage de Cathy et Colin.  

En cette fin de décennie, la troupe devenue quintet entre en studio l'esprit créatif. Pourtant, Rides Out nécessitera plus d'un an de travail épuisant. La faute en revient au mauvais matériel d'enregistrement mis à disposition par leur ami John Hayward, futur membre du groupe. Pour l'heure, les pannes se succèdent, ce qui crée tensions et frictions. Melanie s'en ira ainsi vers d'autres cieux à peine le disque sorti.

Avec Rides Out, The Morrigan poursuit sa voie originale entre folk traditionnel et rock progressif. Aux côté des guitares électriques et claviers plus présents que précédemment, s'ajoutent clavecin, flûtes ou fiddle. Si les quelques soli de guitare de Colin font mouches comme sur The Rakes Of Kildare / Bedtime Stories, le jeu de basse de Cliff est bluffant, à mi-chemin entre Chris Squire de Yes et Jon Camp de Renaissance. Bien évidemment, l'atout majeur de The Morrigan demeure Cathy Alexander à la voix si énigmatique évoquant Jacqui McShee. Mêlée à celle de Melanie, elles font de Corpus Christi une pièce mystique de toute beauté. En revanche, la folie prend le dessus sur l'inquiétant Tom O'Bedlam, sombre conte populaire remontant au XVIIe siècle où il est question d'asile insalubre et de mendiants ayant perdu la raison.  

Malgré une production qui laisse à désirer, Rides Out demeure un disque honnête de bonne facture. Il est le fruit d'un travail collectif réunissant des musiciens d'horizons diverses. Si Cathy a reçu une formation classique dans sa jeunesse et ne s'est intéressée au folk celtique que bien plus tard, la formation musicale de Cliff est le heavy metal, tandis qu'Archie vient du rock et Colin trouve ses racines dans les musiques progressives et classiques. Un joli cocktail à découvrir !


Musiciens


Cathy Alexander : chant, claviers, flûtes, clavecin
Colin Masson : guitares, chant
Cliff Eastabrook : basse, chant, percussions
Archie : batterie, percussions, chant
Melanie Byfield : chant, claviers, percussions

Cath Watkins : fiddles
Gary Miles : chant
John Hayward : chant

Titres


01. The Morrigan Rides Out
02. Night Comes Closer
03. The Rakes Of Kildare / Bedtime Sories
04. The Black Nag
05. Girls Will You Take Him / Four Times Over
06. The Well Below The Valley
07. Busketts Folly
08. Corpus Christi
09. Tom O'Bedlam / Allemande

vendredi 24 février 2017

The Morrigan - Spirit Of The Soup (1985)

The Morrigan Spirit Of The Soup
The Morrigan - Spirit Of The Soup
(1985)
Dans la mythologie celtique, Morrigan est la déesse de la Mort, de la Guerre et de la Destruction. C'est ce "drôle" de nom qu'ont choisi d'adopter trois jeunes musiciens du sud de l'Angleterre dans les années 80. Contre toute attente, ils ne proposent pas un post-punk encore en vogue, ni une new-wave alors à son apogée, mais un folk rock raffiné teinté de musique progressive. Un pari totalement fou au vu du contexte musical de l'époque.  

Retour en 1984, dans la ville de Basingstoke. Cathy Alexander, chanteuse et multi-instrumentiste qui a participé en solo à quelques festivals et chanté dans des clubs, répond à une annonce du guitariste Tom Foad en quête de musiciens pour former un nouveau groupe. Ils sont très vite rejoints par le bassiste Cliff Eastabrook, émule du gigantesque (dans tous les sens du terme) Chris Squire. Au bout de quelques semaines, Tom laisse tomber l'affaire. Il est aussitôt remplacé par Colin Masson, alors tout juste séparé de son groupe Elidor. Les personnages principaux sont maintenant en place, l'histoire peut commencer.

Le trio s'installe dans la maison de Cliff où règne une ambiance propice à la création. Mais ils n'ont toujours pas choisi de nom. C'est avec malice qu'ils se font nommer dans un premier temps Airport Convenience, clin d'œil appuyé au Fairport Convention qu'ils admirent tant et dont ils revendiquent l'héritage. D'ailleurs, la voix de Cathy est assez proche de celle de l'éternelle Sandy Denny. Durant la lecture d'un roman de fantasy d'Alan Garner, Colin s'initie à la déesse Morrigan. C'est le déclic tant attendu, son nom est adopté sur le champ.  

Au printemps 1985, The Morrigan enregistre sans moyens techniques ni financiers son premier album. L'enregistrement se déroule dans le salon de Cathy transformé pour l'occasion en studio, et s'effectue en une seule nuit. Au final, il en sort un Spirit Of The Soup d'abord vendu uniquement sous forme de cassette. Il faudra attendre 1999 pour qu'il soit enfin gravé sur CD. 

Dans la continuité de ce que proposaient Fairport Convention, Steeleye Span ou Pentangle durant la décennie précédente, Spirit Of The Soup est constitué de cinq adaptations de chansons traditionnelles arrangées à la sauce Morrigan. Colin signe seul trois titres, dont un délicieux Executioners Song de plus de huit minutes aux incursions progressives. Silent Seasons est l'œuvre de Cathy. Détail amusant, elle semble tout droit sortie du répertoire de la Canadienne Loreena McKennitt alors que celle-ci se trouve au même moment en train de préparer Elemental, son premier album. Les voix des deux chanteuses sont d'ailleurs étrangement confondantes sur ce titre. Spirit Of The Soup se termine par une composition de l'ensemble du groupe, le planant The Great Sun, dont ressortent en catimini les influences de Renaissance, Yes, Genesis et Pink Floyd.

Imparfait, brouillon, inabouti, ces qualificatifs collent parfaitement à la description de Spirit Of The Soup. Néanmoins, après une ou plusieurs écoutes attentives, il devient évident que The Morrigan dispose d'un important potentiel qui ne demande qu'à être exploité. Avant de connaître la suite confirmant ou pas cet avis, cinq longues années d'attentes seront cependant nécessaires. Patience, patience... 

Musiciens


Cathy Alexander : chant, guitare, claviers, flûte, autoharp
Colin Masson : chant, guitares, claviers
Cliff Eastabrook : chant, basse, guitare

Titres


01. Cold Haily Windy Night
02. Fingals Cave / Spirit Of The Soup
03. Turtle Dove
04. Executioners Song
05. Off The Rails
06. Agincourt
07. Cold Blows The Wind (The Unquiet Grave)
08. Silent Seasons
09. Dribbles Of Brandy / Johnny Get Brose
10. The Great Sun