Affichage des articles dont le libellé est Louisa John-Krol. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Louisa John-Krol. Afficher tous les articles

mardi 3 octobre 2017

Louisa John-Krol - Ariel (2001)

Louisa John-Krol Ariel
Louisa John-Krol - Ariel (2001)

Pourquoi écouter ce disque ?

Sorti en 2001, Ariel est le troisième album de notre fée australienne préférée. A l'instar de son illustre aînée Kate Bush ou de sa cadette belge Elvya Dulcimer, Louisa nous entraîne à travers ces douze chansons dans son monde fantastique peuplé de fleurs qui parlent, d'oiseaux voleurs d'âmes et de personnages imaginaires ou non. Ainsi, la jeune Alice du Pays des Merveilles (Red Balloon, Alice In The Garden Of Live Flowers) côtoie aussi bien Shakespeare (Ariel) que Poséidon (The Seagiant) ou le chanteur Nick Drake (Salamander). Ariel propose une musique mi-éthérée, mi-folk, mais avant tout originale grâce à l'emploi judicieux d'instruments classiques, électriques et électroniques. Blackbird bénéficie même de l'apport d'un quatuor à cordes. Qu'elle soit imaginaire ou pas, c'est bien la nature que célèbre Louisa tout au long de ce disque ingénieux et émouvant (Nobelius' Garden, l’ode à la forêt Beads Of Rain, l'instrumental pastoral Tale Of A Thorn de son mari Mark Krol).     

Musiciens

Louisa John-Krol : chant, mandoline, guitare acoustique

Brett Taylor : claviers, basse, guitares, percussions
Harry Williamson : claviers, harpe, charango, tiple
Andrew Persi : guitare
Richard Allison : piano
Samantha Taylor : flûte
Caerwen Martin : violoncelle
Lindsay Buckland : percussions

String Quartet

Titres

01. Blackbird
02. Red Balloon
03. Numb The Wren Tear
04. Nobelius' Garden
05. Beads Of Rain
06. The Seagiant
07. Ariel
08. Alice In The Garden Of Live Flowers
09. Tale Of A Thorne
10. Salamander
11. Anemone Falling
12. Sentinel

vendredi 26 mai 2017

Louisa John-Krol - Alexandria (2000)

Louisa John-Krol Alexandria
Louisa John-Krol - Alexandria (2000)
Après Argo, Alexandria offre un nouvel aperçu du monde féerique dans lequel vit Louisa John-Krol. 

Pour cette deuxième production, la chanteuse australienne a de nouveau fait appel au producteur et multi-instrumentiste Harry Williamson. Cet Anglais, émigré en Australie, a collaboré dans le passé avec de grandes figures de la scène progressive comme Anthony Philipps (Genesis) ou Daevid Allen (Soft Machine, Gong). 

Très riche en références culturelles, Alexandria se présente comme un hommage aux écrivains disparus, à des lieux mythiques ainsi qu'aux légendes d'antan. Alexandria, la chanson titre, est de cette veine. Inspirée de textes du poète grec Constantin Cavafy né à Alexandrie et de John Milton, Lycidias en particulier, cette magnifique ballade éthérée est construite sur une musique remontant au XVe siècle.  

Au fil des titres, Louisa entraîne l'auditeur à la rencontre des dragons (Contradiction In The Dragon) et du dernier centaure (The Last Centaur), mais aussi au cœur de l'Australie profonde (Hide In Your Shadow, Talim Ridge) ou de lieux imaginaires sortis tout droit de son esprit (Fortress, The Valley Of Seven Keys). Elle l'initie également à la grande littérature à travers ses hommages à Ramón Pérez de Ayala (Berlamino's Dictionary), Dostoëvski (Paper Door) ou Dante (Canto IV). 

Avec Alexandria, Louisa démontre une nouvelle fois qu'elle est une artiste complète. Grâce à une imagination inspirée, elle s'est créée un univers artistique original, complètement à part, à l'instar des Grandes Dames que sont Kate Bush, Loreena McKennitt ou Lisa Gerrard. A noter que la réédition 2008 du label américain Forest Of The Fae comporte deux titres bonus, Death's Illusion et Gwyllion, non dénués d'intérêts. A bon entendeur...


Musiciens


Louisa John-Krol : chant, mandoline, percussions, claviers, guitares, ocarina

Harry Williamson : claviers, percussions, basse, harpe
Miles Alexander : batterie
Stephen Robinson : cor, hautbois
Rüdiger Gleisberg : piano

Titres


01. Alexandria
02. Contradiction In The Dragon
03. Hide In Your Shadow
04. Fortress
05. Talim Ridge
06. Belarmino's Dictionary
07. Paper Door
08. Ariel's Flight
09. The Valley Of Seven Keys
10. Madame Alchemier
11. Canto IV
12. The Last Centaur
13. Death's Illusions
14. Gwyllion

vendredi 10 février 2017

Louisa John-Krol - Argo (1996)

Louisa John-Krol Argo
Louisa John-Krol - Argo (1996)
Louisa John-Krol est une fée. Une fée australienne. Née en 1966, dans le sud-est de l'Australie, Louisa a grandi entourée de la nature et s'est construite un monde imaginaire suite à ses lectures des œuvres de C.S. Lewis, Ursula K. Le Guin ou de l'incontournable Tolkien. Enfant, elle écrit ses premières chansons avec ses sœurs Catherine et Rebecca. Magiciens, elfes et fées étaient déjà ses sujets de prédilection. Afin de poursuivre ses études, elle part s'installer à Melbourne où elle vit toujours. Elle ne cessera alors de fréquenter les milieux artistiques underground de cette immense métropole.

Argo, son premier album, sort en 1996. Il est à l'image de son monde fantastique et merveilleux qui la rend unique. Cet univers musical la relie ainsi aux talentueuses Kate Bush, Lisa Gerrard et Loreena McKennitt. Kate par cette quête sans fin de liberté et de nouvelles expérimentations, Lisa par le positionnement de la voix au cœur de l'œuvre, et Loreena par cette même ambition de multiplier les sources d'inspiration, le plus souvent ancestrales. 

Ainsi, pour Argo, ces sources remontent aux temps les plus reculés. Déjà, l'Argo était la nef qui transporta Jason et ses fameux Argonautes lors de leur périple à la recherche de la Toison d'or. Cette métaphore vise à proposer à l'auditeur un voyage tout aussi extraordinaire à la rencontre de la Grèce antique et de ses dieux (Argo, Out Of The EquipageInside The Bubble), de la civilisation sumérienne (Inanna), des légendes nordiques (House Of Legend) ou de la mythologie celtique (Duncan The Fiddler). Plus proche de nous, Louisa rend hommage aux artistes de la Renaissance italienne (The Healer's Name) ainsi qu'aux grands écrivains britanniques que sont Shakespeare, Kipling (Oak, Ash And Thorn) et William Blake (Little Wanderer).

Entourée du producteur Harry Williamson et de son mari Mark Krol, Louisa livre une première œuvre à la fois fragile et passionnante qui ne peut laisser indifférent. Décidément, le pouvoir des fées est sans limite... 


Musiciens


Louisa John-Krol : chant, claviers, guitare acoustique, percussions

Harry Williamson : claviers, guitare, charango, harpe, percussions, narration
Elisabeth Van Dort : chœurs
Miles Alexander : percussions
John Francis : percussions

Titres


01. Dunsany's Hope
02. Hyperion
03. Argo
04. I'm Not Walking
05. Little Wanderer
06. Inanna
07. Out Of The Equipage
08. Inside The Bubble
09. House Of Legend
10. Duncan The Fiddler
11. Oak, Ash And Thorn
12. The Healer's Name